© Mireille Neuhaus-Gachet, 1993
© Mireille Neuhaus-Gachet, 1993

Inititation musicale méthode Willems

St-Sulpice
Informations et talon d’inscription pour l’initiation musicale méthode Willems à St-Sulpice
St-Sulpice 2017-2018.pdf
Document Adobe Acrobat 283.4 KB
Préverenges
Informations et talon d’inscription pour l’initiation musicale méthode Willems à Préverenges
Préverenges 2017-2018.pdf
Document Adobe Acrobat 289.3 KB
St-Prex
Informations et talon d’inscription pour l’initiation musicale méthode Willems à St-Prex
St-Prex 2017-2018.pdf
Document Adobe Acrobat 289.5 KB

L’éducation musicale selon E. Willems commence avant la pratique instrumentale. Cette initiation s’adresse à tous les enfants, doués ou non, (et pourrait d’ailleurs aussi convenir aux adultes) pour développer leur sens auditif et rythmique et le plaisir de chanter et bouger avec la musique. Elle se donne pour but de libérer la vie musicale, d’épanouir la personnalité à travers la musique. Elle développe l’instinct rythmique et la sensibilité auditive en faisant vivre des expériences musicales. Elle aide à prendre conscience de ces phénomènes pour pouvoir ensuite les vivre consciemment. En restant vivante, elle évite la trop grande abstraction d’un enseignement intellectuel et entretient le désir de découvrir. Les cours ont lieu chaque semaine pour pratiquer la musique dans la bonne humeur et l’enthousiasme.

De tels cours sont donnés depuis fort longtemps à St-Sulpice, Préverenges et St-Prex, et cela fait déjà respectivement 26, 25 et 24 ans que Mireille Neuhaus-Gachet a repris le flambeau dans ces lieux.

© Mireille Neuhaus-Gachet 2015
© Mireille Neuhaus-Gachet 2015

Mais découvrons en vrac d’un peu plus près ce qui se passe dans un cours. La progression se passe sur trois années.

Chansons, battue de mesure, polyrythmie, mouvements corporels, jeux-exercices d’écoute et de rythme, classement, lecture de mélodies par relativité sont proposés et abordés de façon spontanée et vivante, tout en offrant des principes et repères qui resteront valables pour toute la suite des études musicales.

Chats, escargots, araignées, hiboux, fantômes ou renards se mêlent aux leçons à travers les chansons que l’on peut bien sûr un peu modifier à l’occasion: si l’on donne du sirop contre la toux au renard, pourquoi pas également à Valentin par exemple, s’il tousse lui aussi.

Il n’est pas rare qu’un enfant suggère une nouvelle façon de faire, propose un nouveau jeu-exercice, ou réclame de pouvoir de nouveau deviner des cloches.

En troisième année d’initiation, les enfant jouent des chansons de leur répertoire au métallophone. Ils vivent la musique de plus en plus consciemment et abordent le pré-solfège.

Consultez aussi les pages:

 

Contact

Mireille et Urs Neuhaus-Gachet

Grand-Rue 27

1110 Morges

Tél.: 021 803 27 64 ou 079 402 46 36

neuhaus.mu@bluewin.ch

www.technique-alexander-methode-willems-clarinette-neuhaus.ch